L'ours qui n'avait nul besoin de se préoccuper de quoique ce soit

Aixsponza crée un ours pas très porté sur les économies d'énergie dans une publicité pour la société allemande Thüringer Energie AG.

En période de hausse des prix de l'énergie, nombreux sont les consommateurs qui surveillent de très près l'efficacité énergétique de leurs appareils ménagers et veillent à ne surtout pas gaspiller l'électricité.

La mascotte on ne peut plus joyeuse de la Thüringer Energie AG (TEAG) est d’un genre réellement différent: il s’agit d’un véritable oisif qui ne se soucie pas de l'énergie qu'il gaspille, laisse la porte du réfrigérateur ouverte bien trop longtemps et sèche sa fourrure avec non pas un mais deux sèche-cheveux . Il bénéficie d’une électricité vraiment bon marché grâce aux faibles tarifs de TEAG et n’a donc plus à s'inquiéter de l’envolée éventuelle de ses factures d'électricité.

L'ours avait déjà été conçu en 2D pour une campagne publicitaire précédemment lancée et destinée au support imprimé . L'ours 2D avait un style bien défini, et ce au moyen d'une seule et unique pose. Il devait par conséquent être transformé en un personnage 3D, ce qui n'était qu'un des nombreux défis posés par ce projet. Le modèle 3D devait représenter l'ours dans n'importe quelle pose et sous n'importe quel angle, alors que l'illustration 2D devait seulement représenter le personnage de face et de profil - indépendamment l'un de l'autre.

Il était également important pour le client que l'ours ne soit pas menaçant ou intimidant, mais plutôt franchement sympathique et un peu maladroit avec de la fourrure très pelucheuse et des dents qui ne soient en aucun cas dangereuses. L'équipe d'Aixsponza a utilisé une vue de face de la version imprimée de l'ours comme référence pour le personnage 3D afin de s'assurer qu'un aspect cohérent soit maintenu dans tous les types de campagnes prévues. Le visage, les yeux et les dents ont dû être particulièrement recréés très précisément en 3D.

Un défi particulier résidait dans la création de la fourrure de l'ours. L'équipe créative devait d'abord trouver la bonne valeur pour le nombre de guides. Trop peu de guides n'offriraient pas le contrôle nécessaire lorsque la fourrure sera peignée et trop de guides causeraient également des problèmes, car les guides individuels resteraient toujours dans la mauvaise position, ce qui ne semblait pas la bonne solution.

Ils ont donc commencé avec relativement peu de guides et en ont ajouté davantage de manière manuelle au fur et à mesure des besoins en utilisant l'outil Ajouter un Guide. Cela a permis de faire varier très simplement le nombre de guides afin d’obtenir des effets précis avec la fourrure. Ils ont peaufiné la fourrure à l'aide des caractéristiques Frizz, Kink et Clumping. La fenêtre de travail Cinema 4D a permis un contrôle en retour très rapide, ce qui a naturellement accéléré considérablement le processus.

L'outil de création et de gestion des Cheveux est entièrement intégré dans Cinema 4D, ce qui signifie que l'équipe d'Aixsponza n'a pas eu à consacrer du temps à importer ou à exporter des fichiers pour la fourrure de l'ours. Un objet Vent a été ajouté aux mailles du sèche-cheveux pour simuler le flux d'air correspondant. De cette façon, le flux d'air soufflait toujours dans la bonne direction lorsqu'ils étaient déplacés.

Pour rendre le flux de travail encore plus efficace, Aixsponza a utilisé plusieurs objets Cheveux sur le maillage de l'ours. Cela a permis à plusieurs artistes de travailler sur la fourrure de l'ours en simultané. Cela a également accéléré le rendu puisque les artistes 3D pouvaient cacher tous les objets Cheveux pour le corps, les bras et les jambes quand ils devaient assurer le rendu en gros plan de la tête de l'ours seule.

Les outils pour cheveux ont joué un rôle clé pour le projet, explique Achim August Tietz, associé et directeur créatif chez Aixsponza: "Nous avons trouvé les outils cheveux de Cinema 4D Hair très puissants, stables et hautement paramétrables grâce à une intégration étroite avec XPresso".

Le modèle Advanced Biped a été utilisé pour l'objet correspondant au personnage afin de rigguer et d'animer l'ours. Les Poses Morphs ont été utilisées pour animer les expressions faciales de l'ours et les coussins de canapé sous ce dernier ont été animés manuellement. L'environnement dans lequel l'ours évolue se compose en partie d’images tournées en direct (salle de bains, salon, cuisine) et le reste a quant à lui été modelé en 3D.

L'ensemble très complet des fonctionnalités de Cinema 4D en a fait le logiciel Aixsponza de choix pour la publicité TEAG. "Le contrôle en retour de la fenêtre de travail et la connexion très étroite des outils Cheveux aux moteurs de rendu externes les plus performants ont également été très efficaces", déclare Achim.

Site web Aixsponza
http://www.aixsponza.com/

Previous slide
Next slide