Le colossal catalogue de KIA

Un challenge ardu pour KIA relevé avec brio par le studio Moss & Dew grâce à Maxon Cinema 4D.

Par le passé, on avait généralement recours à la photographie traditionnelle pour créer les plans extérieurs et intérieurs des nombreux modèles KIA. Cependant, pour la toute nouvelle KIA Quoris, on a décidé de créer l'ensemble des plans extérieurs en images de synthèse. M. Soonyup Song, chef de l'équipe de communication 3D du studio Moss & Dew basé à Séoul en Corée et expert en contenus 3D et planification a vu en ce défi une véritable opportunité.

Le catalogue de photos existant était constitué d'images issues des procédés de prise de vue photographique traditionnels. Ce projet exigeait quant à lui que les images de la nouvelle Quoris soient créées en tant qu'images de synthèse – avec qui plus est, un aspect qui soit totalement raccord, le tout dans un délai très serré. En outre, des modifications en cours de projet étaient des plus probables.

Le lancement d'un nouveau modèle de voiture et l'orchestration dans les moindres détails de la campagne marketing correspondante est un processus aussi élaboré que coûteux et ce quelque soit le constructeur en question. Il doit être conçu pour avoir un impact maximum. Les photos de modèles à venir prises dans le plus grand secret mettent parfois en péril l'efficacité de ces mesures marketing. Le fait que la nouvelle KIA Quoris existe uniquement sous la forme d'un modèle 3D virtuel a de fait empêché toute prise de photo non autorisée. Indépendamment du facteur économique et de la liberté créative accrue, le renforcement de la sécurité quant aux droits de propriété intellectuelle concernant la KIA s'est avéré un facteur déterminant dans la décision d'utiliser des rendus 3D.

“Nous avons du créer des images photo-réalistes en haute-résolution de 60 x 40 cm ; Ce qui impliquait une attention de tous les instants jusqu'au moindre détail, y compris en ce qui concerne les matières et l'éclairage, de façon à obtenir l'aspect recherché malgré un délai imparti très serré,” se souvient Mr. Song. “Etant donné que l'ensemble des images créées étaient destinées à l'impression, la quasi totalité des modèles se devaient d'être en haute résolution, ce qui résulta en des scènes ayant de 30 à 50 millions de polygones chacune. Ce n'est pas tout ! De nombreuses pièces optionnelles de véhicule et couleurs devaient être prises en considération, sans parler de l'arrière-plan qui devait être aussi séduisant que possible. Nous avons donc du définir un flux de production nous permettant de gérer efficacement de très grandes quantités de données tout en étant capable de générer rapidement des aperçus pour que nous puissions aisément ajuster les réglages des scènes correspondantes.”

Mr. Song a naturellement décidé d'utiliser son logiciel favori, Maxon Cinema 4D, afin de relever ce défi. Mr. Song fait confiance depuis déjà de nombreuses années à Cinema 4D et utilise ce dernier comme outil de prédilection pour la création de contenus 3D. Des modèles tant basse que haute résolution ont été créés pour chaque modèle de voiture. Un modèle low-poly a été utilisé pour régler et éclairer la scène pour être ensuite remplacé par un modèle high-poly au moment du rendu final.

“Ce projet n'aurait tout simplement jamais pu être achevé en temps et heure sans la fonction Xref intégrée à Cinema 4D," affirme Mr. Song. "Tout au long de ce projet, de nombreuses pièces ont été assemblées et modifiées en fonction des pièces originelles. Par ailleurs, des modifications sont intervenues à intervalles réguliers au niveau du design. Nous avons donc enregistré toutes les pièces constitutives dans une seule et unique archive. ce qui nous a permis de les remplacer par des XRefs lorsque cela s'avérait nécessaire. Tout ceci a permis de créer un flux de production d'une efficacité redoutable. Chaque fois que le design subissait  une modification, nous n'avions pas à mettre manuellement à jour la scène correspondante  – nous devions simplement modifier l'objet archivé, ce qui mettait alors automatiquement à jour l'ensemble des scènes ! Les XRefs ont permis de considérablement accélérer le flux de production du projet, idem en ce qui concerne notre efficacité globale,” témoigne Mr. Song.

L'artiste Jinill Kim a également modélisé les décors et arrières-plans dans Cinema 4D afin d'obtenir une intégration optimale de la Quoris dans la scène. Toutes les images de synthèse de la nouvelle KIA Quoris - de la modélisation jusqu'au rendu - ont été entièrement créées avec Maxon Cinema 4D.

“Notre client, KIA Motors, a été non seulement ravi du résultat obtenu mais également très impressionné par la puissance de Cinema 4D. Nous somme particulièrement fiers d'avoir pu relever ce défi avec succès. Une large part du crédit concernant cette réussite revient sans conteste à Cinema 4D,” affirme Mr. Song.

Le moteur de rendu de base propre à Cinema 4D a été utilisé pour fournir un contrôle en retour rapide au cours de la création du projet. Le rendu final a été effectué grâce au moteur de rendu Advanced Render de Cinema 4D, d'une rapidité et d'une fiabilité à toute épreuve.

Site Web Moss & Dew :
www.mossndew.com

Site Web KIA:
www.kiamotors.com

Previous slide
Next slide