Previous slide
Next slide

A LA DÉCOUVERTE DE VOTRE MOI FUTUR

Le festival annuel Pause festival est le salon des technologies qui réunit les esprits les plus créatifs. Les visiteurs sont invités par film vidéo ; cette année, l'invitation a été créée par Brett Morris, artiste chevronné de Cinema 4D.

Quand les responsables du festival Pause festival ont chargé des designers de réaliser l'invitation de cette année, dix infographistes renommés du monde entier ont accepté de relever ce défi. Pour Brett Morris, le projet a débuté à partir du moment où il a été choisi par George Hedon pour faire partie de ces rares infographistes sélectionnés à avoir la chance de se lancer. Une fois avoir accepté de participer à ce projet, Brett Morris pouvait laisser libre cours à sa créativité pour façonner sa vision du thème de cette année : À la découverte de votre moi futur.

L'équipe avec laquelle Brett Morris voulait aborder ce projet se composait de Patrick Goski, spécialisé dans la sculpture numérique et de Stephen Panicara, spécialisé dans la conception et l'animation. Dans leur quête d'inspiration, Brett Morris et son équipe ont rassemblé des éléments visuels. Ces éléments étaient les suivants : le Marble Canyon (Arizona, États-Unis), des falaises surnommées « La Vague » ; un buste et une animation fluide. Brett Morris confie : « Pendant la période de conception, nous nous sommes rendus compte qu'une grande partie de ce que nous imaginions était réalisable mais également que nous devions faire face à des défis techniques importants. Toutefois, nous savions dès le début que notre concept était très prometteur. Nous avons très vite constaté que la « vague » devrait être réalisée en 3D. Nous voulions filmer les falaises et les représenter avec une structure grandement stylisée. Nous avons réalisé les contenus dans Cinema 4D et les avons modélisés grâce aux outils Sculpture. »

Le défi suivant qu'ont dû relever Brett Morris et son équipe était légèrement plus grand : un buste en cire sur l'arrière duquel devait s'écouler horizontalement de la cire liquide afin de former des stalagmites. « Nous avons utilisé une configuration spéciale pour les X-Particules. Lors de notre première tentative, nous avons obtenu un rendu monocorde beaucoup trop lisse. Heureusement, les X-Particules sont des modules parfaitement intégrés et compatibles avec n'importe quelle propriété de Cinema 4D. Nous avons ensuite ajouté la propriété Secousse, ce qui nous a permis d'arriver au rendu irrégulier que nous avions imaginé pour les particules et pour l'effet naturel final ! »

Le buste, élément visuel constitutif du film vidéo, devait fondre partiellement et se désintégrer en deux moitiés qui pivotaient pour finalement se faire face. Brett Morris confie : « Nous savions déjà avec précision à quoi le buste fondu devait ressembler mais nous ignorions la façon dont nous voulions créer ce rendu. Heureusement, Patrick, qui fait également partie de la famille MAXON, a décidé de s'en charger. Il a sculpté le buste fondu. Comme l'outil Sculpture sauvegarde toutes les subdivisions de sculpture, nous avions une version modélisée et simplifiée du modèle à animer. Sans ce modèle, le nombre de polygones aurait été trop élevé et nous arions dû nous passer de l'animation. Cinema 4D, c'est comme un collègue sur lequel vous pouvez compter lorsque les choses deviennent risquées ! »

Avec un peu de recul, Brett Morris voit ce projet comme spécial : « Ce projet était très ambitieux et au début nous ne pensions pas avoir assez de temps pour le mener à terme comme nous l'avions imaginé. Mais nous avons réussi tant bien que mal à mettre en pratique toutes les idées que nous avions pour ce projet. À vrai dire, pour nous, il n'a jamais vraiment été question d'un travail à proprement parler : nous étions comme des enfants qui jouaient avec leur jouet préféré (Cinema 4D) ! ».

Site Internet de Brett Morris :
www.brett-morris.com

Previous slide
Next slide