Previous slide
Next slide

Les secrets de l'Opéra de Sydney révélés en 3D

Un documentaire détaillé sur une structure fascinante à l'histoire mémorable. Cinema 4D a été utilisé pour réaliser des graphismes numériques offrant un regard en profondeur sur l'architecture de ce monument.

L'architecture de l'Opéra de Sydney est intemporelle. Son design a été créé en 1953 et sa construction s'est achevée en 1973 – et pourtant, cette structure vieille de plusieurs décennies pourrait avoir été édifiée de nos jours. L'histoire qui se cache derrière ce monument est tout aussi fascinante que ne l'est son architecture. Et si moderne que l'Opéra puisse encore paraître, le documentaire à son sujet devait l'être aussi. Commandé par la Bibliothèque d'État de Nouvelle-Galles du Sud, le film devait retracer chaque étape de la création de l'Opéra, depuis le tout début jusqu'à la journée d'inauguration. Toutes les difficultés et les obstacles que le projet a rencontrés devaient être expliqués et décrits de manière compréhensible.

Les graphismes 3D ont été utilisés pour mettre en images le rôle tenu par les procédés architecturaux dans le projet. Malgré le grand nombre de photos historiques disponibles, les graphismes 3D s'avéraient nécessaires pour illustrer clairement plusieurs phases de construction. Reuben Hill, de Latchkey Story Design, était chargé de la création de ces images et animations. Reuben a commencé sa carrière en tant que scénographe sur des films comme Star Wars Episode II et Matrix, pour lesquels il a utilisé des méthodes traditionnelles pour la création des modèles et des miniatures. Il était fasciné par les possibilités que les graphismes 3D offraient et s'est lancé dans cet univers avec Cinema 4D R11. Il a par la suite fondé Latchkey Story Design avec son partenaire en affaires, Sam Doust.

Pour le documentaire, le processus de construction de l'Opéra devait être illustré et animé avec des vues schématiques. Les phases individuelles de construction devaient être montrées en tant qu'éléments isolés pour pouvoir mieux expliquer certaines caractéristiques spécifiques. Reuben a rendu la géométrie de la structure en noir et blanc simple avec une illumination globale et une occlusion ambiante qui ajoutent du volume et de la profondeur aux objets blancs. Il a également utilisé un Ciel physique pour la lumière ainsi que les Rendus physiques et standards, selon ses besoins.

Au cours des 20 ans nécessaires à son édification, l'apparence de l'Opéra est passée de celle d'une benne preneuse à celle d'une cathédrale, qui revêt la forme que nous lui connaissons aujourd'hui. Cette transformation a été illustrée grâce à une animation, que Reuben a aussi rendu en noir et blanc. Pour indiquer quelles versions n'étaient pas définitives, il a utilisé l'outil Sketch and Toon de Cinema 4D afin de créer un effet dessiné pour l'animation.

L'un des moments-clés de cette transformation s'est manifesté lorsque l'architecte Jorn Utzon s'est rendu compte que tous les éléments du plafond pouvaient provenir de formes circulaires ou sphériques. À première vue cela peut paraître difficile à reconnaître, mais les animations de Reuben en facilitent la compréhension.

Une autre animation explique comment Jorn Utzon s'est inspiré l'architecture classique dans sa création. Reuben utilise une fondation vide et illustre comment Jorn Utzon a été influencé par les mégalithes des peuples d'Amérique centrale comme les Aztèques. Cette animation a été également rendue en noir et blanc caractéristique, avec une lumière globale et une occlusion ambiante.

Le style des animations de Reuben Hill s'harmonise parfaitement avec la documentation, transmet un message clair et concis, et cible son propos – sans perdre de vue la structure dans son ensemble.

Pour le quarantenaire natif de Nouvelle-Zélande, créer des graphismes et des animations pour ce documentaire représentait un nouveau cap dans sa carrière déjà passionnante. Reuben explique : « L'histoire est souvent aussi excitante qu'un roman d'énigme et créer des illustrations pour elle vous y plonge, surtout lorsqu'un outil tel que Cinema 4D vous libère des problèmes techniques et vous permet de mettre toute votre énergie créative dans le projet ! ».


Lien vers le documentaire : 
www.theoperahouseproject.com/

Lien vers Latchkey:
www.latchkey.co/

 

 

Previous slide
Next slide