Des stades, des dunes et Cinema 4D

Le studios HHVISION utilisent Cinema 4D pour concevoir les stades de la prochaine Coupe du Monde FIFA 2022 au Qatar.

L'annonce d'une sélection pour une Coupe du Monde FIFA génère toujours une certaine fébrilité concernant le planning et la préparation.  Ceci s'avère particulièrement le cas pour la Coupe du Monde FIFA 2022 qui se tiendra au Qatar. Avant même que la balance ne penche en faveur du Qatar, sa candidature causa  un émoi certain dans bien des endroits – dont les bureaux des architectes Albert Speer & Partner (AS & P), qui se sont vus confier la mission de créer les designs conceptuels des stades devant être construits au Qatar.

Des images des stades devaient être non seulement calculées en grand format pour des présentations diverses mais également utilisées pour la création d'une visualisation animée d'une durée de cinq minutes. AS & P s'est alors tourné vers HHVISION et son équipe de spécialistes pour la création de cette visualisation.

Les fichiers source qui avaient été créés avec le logiciel d'architecture Allplan ont été très aisément importés dans Cinema 4D pour être ensuite intégrés dans des scènes hautement complexes. Etant donné qu'on devait visualiser non seulement les stades mais aussi l'environnement de chacun d'eux, ce qui comprenait les espaces verts, les parkings, les véhicules, les espaces environnants, les plans d'eau et des centaines de visiteurs, la décision a été prise d'utiliser des proxies (instances faisant référence à des objets source d'une résolution plus élevée). Ceci a notamment simplifié la  gestion des scènes dans la fenêtre de travail en temps réel en mode visualisation (OpenGL). Il a été également possible d'adapter la complexité de la scène en fonction des ressources système disponibles, ceci en vue du processus de rednu final.

Afin d'obtenir les résultats souhaités dans les délais impartis, l'équipe HHVISION a tiré pleinement parti des toutes les fonctions exclusives propres à Cinema 4D. Citons tout particulièrement MoGraph, le Gestionnaire de Calques, l'objet Mise en Scène et le plugin Surface Spread.

Grâce à tout cela, HHVISION a tenu les délais et a terminé le projet à la plus grand satisfaction de son client. On se doute bien que les visualisations créées avec Cinema 4D, étant donné leur qualité remarquable, on eu une influence très positive sur la décision du jury.

Client
AS & P

Réalisation
HHVISION / Architekten Hoersch & Hennrich GbR

Previous slide
Next slide