23 January 2013

Enseignement de CINEMA 4D depuis 1999 – Kingston College

Vous souhaitez apprendre CINEMA 4D au Royaume-Uni ? Allez à Kingston !

Un des meilleurs endroits du Royaume-Uni pour apprendre CINEMA 4D est sans conteste Kingston College, Surrey, Angleterre. Kingtson a non seulement utilisé CINEMA 4D dès la version 5, ce qui remonte à 1999, mais nous avons été également très impressionnés chez MAXON lorsque nous avons eu l'occasion de pouvoir admirer les derniers travaux créés par les talentueux étudiants de cet établissement scolaire. De l'animation de personnages au matte painting en passant par les effets spéciaux de type motion graphics gérés via piste-son, notre oeil a été séduit non seulement par la qualité du travail produit par les étudiants de Kingston mais aussi par la variété des travaux présentés à travers tous ces projets.

Il n'est donc pas étonnant qu'on retrouve des diplômés de la section Digital Arts de Kingston (formation post-bac de niveau Licence) dans la plupart des secteurs d'activité où des professionnels du numérique aux qualifications multi-facettes sont à l'oeuvre. Que ce soit en motion graphics, en matte painting, voire dans les effets spéciaux. Découvrez trois projets d'étudiants diplômés avec mention Bien de la troisième année de la section Digital Arts et découvrez pourquoi Kingston College a choisi CINEMA 4D.

"Calder" par Shkelzen Kernaja


"Il s'agit d'un court métrage à base d'animation 3D basé sur la sculpture et la peinture de l'artiste américain Alexander Calder. La clé du projet étant l'utilisation efficace de l'éclairage associée à la compréhension du contrôle de l'animation grâce au son dans CINEMA 4D." – Shkelzen Kernaja.

L'effecteur Son a donc été utilisé conjointement à un objet Cloneur afin de piloter l'animation de telle sorte qu'elle soit parfaitement synchronisée avec la musique. Ces outils font partie de la panoplie d'outils proposée par MoGraph. ce dernier est utilisé par les plus grands infographistes spécialisés en motion graphics pour créer les meilleurs habillages TV et bandes annonces publicitaires qu'on puisse voir de nos jours à l'écran.

"Shelter" par Josh Minh Bui, Nick Martin et Karvan Swara

"Le résultat final consistait en un paysage urbain futuriste mélangé avec des vidéos sur fond vert  et associé à des photographies, des conceptions artistiques et une interface utilisateur, elle aussi conceptuelle, sans oublier des éléments visuels en 3D." – Josh Minh Bui.

Les outils de matte painting Projection Man de CINEMA 4D ont été utilisés tout au long de ce projet afin de simplifier la gestion et la projection de plus de 80 couches de construction, toutes séparées les unes des autres. Les outils Projection Man sont utilisés par les plus grand spécialistes du matte painting afin de donner vie à des villes et autres paysages. Ils ont été développés en partenariat avec Sony Pictures Imageworks qui les a utilisés dans des superproductions cinématographiques comme Polar Express, Open Season et Beowulf.

"Shelter" sur Youtube: www.youtube.com/watch?v=l_Ib-lgQeN4

"Wings" par Govinder Gabria

"Je voulais créer une animation 3D d'apparence à la fois conventionnelle et sentimentale, ayant une chute qui soit à la fois humoristique, vive et stimulante. Dès le début, il était évident que la pièce serait améliorée par l'absurdité de la fin qui lui serait donnée. J'ai donc improvisé et joué là-dessus." – Govinder Gabria.

Pour créer l'animation des personnages, Govinder s'est massivement aidé des nouveaux outils de rigging inclus dans CINEMA 4D R13. Indépendamment des considérations purement technologiques, Govinder se rappelle que la plus grande aide dont il ait bénéficié venait du fait d'avoir pu se filmer lui-même et de s'en être ensuite servi comme référence pour l'aider à créer les mouvements des personnages et améliorer la synchronisation. Govinder a également utilisé les outils de placement et création de textures BodyPaint 3D intégrés dans CINEMA 4D. Ces derniers ont été utilisés pour assurer la création et la mise en place des textures de personnages qu'on peut voir dans des films hollywoodiens, des jeux célèbres et bien plus encore.

Wings sur Youtube: www.youtube.com/watch?v=6TIG4L-4xfM

"CINEMA 4D est très souvent la raison pour laquelle les étudiants viennent en premier lieu à nous"
Kingston College a commencé l'enseignement de la version 5 de CINEMA 4D dès 1999. A cette époque, il s'agissait d'un outil de visualisation destiné à des étudiants en design produit entre 16 et 18 ans. Bien décidé à suivre le rythme imposé par les nouvelles technologies dans ses programmes, Kingston a rapidement mis en oeuvre l'utilisation de CINEMA 4D à travers un large éventail des cours dispensés par l'école.

Aujourd'hui, Kingston College enseigne CINEMA 4D à un niveau tant universitaire que lycéen. CINEMA 4D est la pièce maîtresse des logiciels enseignés tout au long du cursus et des secteurs d'activité abordés par le cours de niveau licence BA (Hons) Digital Arts. Que ce soit pour la conception de jeux, où CINEMA 4D est utilisé conjointement à Unity, ou les effets spéciaux, où CINEMA 4D est alors associé à SynthEyes et Adobe After Effects. D'après Mark Owen, responsable du programme et contenu pédagogique associé à la licence BA (Hons) Digital Arts, CINEMA 4D est un véritable aimant qui attire de nombreux étudiants à Kingston : "CINEMA 4D est souvent la raison pour laquelle les étudiants viennent à nous en premier lieu. Ils aiment CINEMA 4D. Une de ses qualités les plus remarquables étant sa richesse fonctionnelle. Il y a toujours un domaine ou des compétences propres au logiciel qui attendent que nos étudiants les ajoutent à leur arsenal d'outils."

Riche mais simple d'emploi
Relativement simple d'emploi et regorgeant de fonctions toutes plus puissantes les unes que les autres, CINEMA 4D aide les étudiants à non seulement s'initier à la 3D mais les pousse aussi à utiliser les possibilités 3D dernier cri comme les outils de motion graphics les plus en pointe de l'industrie. "La prise en mains a été on ne peut plus simple et ce dès le début des cours. Au fur et à mesure de la progression de nos connaissances sur CINEMA 4D, nous avons pu pousser le logiciel à ses limites, tout du moins à nos yeux," confirme Josh Minh Bui. Shkelzen Kernaja ajoute, "J'adore CINEMA 4D, il est vraiment d'une très grande souplesse. Je n'ai pas encore été confronté à quoique ce soit qu'il ne puisse faire." "La chose primordiale est la facilité avec laquelle on peut l'apprendre. Il propose un niveau de richesse fonctionnelle qui me convient pleinement. J'apprend constamment de nouvelles choses," déclare Govinder Gabria.

Nouvelle Version, Nouveaux Défis

Depuis chaque année depuis sa création, il y a eu systématiquement une version mise à jour de CINEMA 4D richement dotée en nouvelles fonctions. Les toutes dernières améliorations apportées à la panoplie d'outils d'animation de personnages ne sont pas passées inaperçues aux yeux de Kingston. "Nous sommes particulièrement excités par les développements et ajouts apportés aux outils de création de personnages et planifions d'ores et déjà de développer cette partie du cours encore d'avantage," affirme Mark avec enthousiasme.

Plus d'informations :

Site web fin d'année 2012 : www.orthodoxii.com
Site web fin d'année 2011 : www.misce11any.org
Site web fin d'année 2010 : www.10byten.org

Pour de plus amples informations, contactez le responsable pédagogique Mark Owen.


Site web Kingston College:
www.kingston-college.ac.uk